Editorial: Les facteurs clés de la réussite en matière de démarche processus

Les facteurs clés de la réussite en matière de démarche processus

1-UNE BONNE INTEGRATION

En premier une bonne collaboration des personnes en charge des processus (pilotes, administrateurs du référentiel, acteurs des processus,) avec une bonne intégration des méthodes (démarche BPM, ISO, Lean, Six Sigma, COBIT, etc.) avec le support de formation pour le support optimum de l’objectif à atteindre.

2-UNE AMELIORATION CONTINUE DU PROCESSUS

Les processus sont décrits au juste niveau de détail après validation par les personnes qui les servent en considérant les objectifs de l’entreprise et les attentes des clients internes ou externes. Leurs performances sont suivies en vue d’améliorations continues afin de dégager des opportunités, de maitriser les coûts, la qualité et l’efficience. Une revue des processus est associée pour s’assurer de leur pertinence actuelle.

3-UN OUTIL

Mise en place d’un outil de type BPA pour la description des processus et des composants associés (Architecture d’entreprise, cartographie des risques, indicateurs de performance, organisation,) pour établir un référentiel d’entreprise avec une gestion des versions, des variantes. L’outil supporte une démarche collaborative avec accès par mobiles et échanges de données avec les outils de types BPMS et PPM (gestion de la performance des processus), le tout pour coller au plus près des réalités opérationnelles.

4- UNE GOUVERNANCE

Mise en œuvre d’une gouvernance du référentiel avec des indicateurs de suivi de la performance. Mettre un focus sur les processus de création de valeur pour les clients

5- UN LEADERSHIP

L’équipe responsable de la démarche doit avoir toujours à l’esprit la priorité clients internes ou externes, avec un fort engagement notamment lors que la transformation ou la métamorphose projetée est d’envergure.

6-DES SUCCES

Pour supporter la démarche il est important de communiquer des actualités, des résultats, des succès qui ne laissent pas planer un doute sur l’approche processus. Cette communication est supportée par des outils collaboratifs ciblés qui permettent la participation d’un plus grand nombre. Plus elle sera orientée sur des processus critiques plus elle sera pertinente pour l’ensemble des parties prenantes.

7-DES MESURES

Mettre en place des mesures perceptibles par les clients et analytiques pour suivre la constitution de la performance globale de l’entreprise. Ces mesures doivent illustrer et expliquer la création de valeur au travers par exemple de la qualité, du respect des délais, mais aussi des indicateurs plus financiers liés aux coûts et à la productivité, ….

8-UNE METHODE

Une approche méthodologique orientée processus qui peut s’appuyer sur des méthodes simples, élémentaires et pratiques mais aussi des approches reconnues comme TOGAF, ARCHIMATE, PRAXEME, … qui simplifiées doivent être accessibles par tous. Elle doit permettre le suivi de la performance des processus critiques qui nécessitent des améliorations en phase avec les priorités actuelles de l’entreprise

 

Recent Posts

Leave a Comment